lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du Forum
 
 
 
lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Deux mères valent mieux qu'un père

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du Forum -> ACTUALITES -> Dans le monde entier
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
FAT


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2010
Messages: 40
Localisation: ...MARSEILLE

MessagePosté le: Dim 1 Aoû - 20:18 (2010)    Sujet du message: Deux mères valent mieux qu'un père Répondre en citant

_
 deux mères valent mieux qu'un père

_Deux mères valent mieux qu'un père, titre d'un article que j'ai trouvé ?????? portant sur une étude longitudinale (entre 1986 et 1992) sur les enfants nés et élevés par des couples lesbiens


Voici l'article :

Les enfants nés et élevés par des couples lesbiens s'en sortent mieux dans les relations sociales et les études que leurs camarades issus de familles traditionnelles, révèle une étude publiée le 7 juin dans l'édition en ligne de la revue Pediatrics.

Les enfants nés et élevés par des couples lesbiens s'en sortent mieux dans les relations sociales et les études que leurs camarades issus de familles traditionnelles, révèle une étude publiée le 7 juin dans l'édition en ligne de la revue Pediatrics.

Nanette Gartrell et Henny Bos, à l'origine de l'Etude longitudinale nationale sur les familles lesbiennes, ont commencé à suivre 154 lesbiennes enceintes entre 1986 et 1992 pour élaborer "l'étude longitudinale et prospective la plus vaste et la plus longue dans la durée, sur les familles homoparentales".

Les chercheuses ont suivi les enfants de la conception à l'âge adulte, et 93% des familles participent encore à l'étude, basée sur des entretiens, des questionnaires et des CBCL (Child Behavior Checklists) d'Achenbach, un outil d'évaluation du comportement et de la psychologie de l'enfant.

"Selon le bilan de leurs mères, les filles et fils de 17 ans de mères lesbiennes avaient une évaluation significativement plus élevée dans les domaines des relations sociales, des études et des compétences globales, et significativement plus basse en ce qui concerne les problèmes sociaux et les comportements agressifs ou d'infraction aux règles, que leurs camarades du même âge dans l'échantillon normatif d'Achenbach des jeunes américains."

Nanette Gartrell a expliqué au magazine américain Time qu'elle "était surprise de découvrir que sur certains indicateurs, nous ayons trouvé des niveaux plus hauts de compétences [psychologiques] et des niveaux plus bas de problèmes comportementaux. Ce n'est pas quelque chose que j'avais anticipé."

Henny Bos et Nanette Gartrell notent qu'il n'y a pas de différences de CBCL selon que les mères étaient séparées ou toujours en couple, ou selon que le père biologique/donneur de sperme était connu/avait une relation avec les enfants.

"Nos conclusions montrent que les adolescents qui ont été élevés depuis l'enfance dans des familles lesbiennes fondées comme telles font preuve d'une adaptation psychologique saine, et par conséquent, ne fournissent aucune justification à restreindre l'accès aux technologies reproductrices ou aux droits de garde des enfants, sur la base de l'orientation sexuelle des parents", estiment les chercheuses.

Nanette Gartrell et Henny Bos soulignent l'importance de l'engagement de la mère dans le bien-être de leurs enfants, et expliquent que paradoxalement, la différence qui cause du tort aux enfants à l'âge de dix ans, lorsqu'ils sont chahutés par leurs camarades, sert ensuite d'assise solide pour aborder les défis difficiles, lorsqu'ils grandissent, ce qui en fait des adolescents de 17 ans bien dans leur peau.

Les deux chercheuses voudraient mener une étude similaire auprès des familles monoparentales masculines, mais il est plus difficile, et cher, pour deux hommes de devenir pères.



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 1 Aoû - 20:18 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
petale


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 115
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 3 Aoû - 00:52 (2010)    Sujet du message: Deux mères valent mieux qu'un père Répondre en citant

ouii une sulfit amplement perdoname suffit amplement mais 2 c est tout aussi beau ::::::de la a dire qu ils ou qu elles seront des merveilles je ne sais pas perhaps ::::: a suivre l avenir nous le dira moi a 5 ans j avais deja une multitude d histoires a raconter et je vivais avec des coqs et de la gadou mais bon dieu que c etait bon wise on mets le feu quand ? barbecue je m entends bien gell  Razz Wink

Revenir en haut
Wise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 433
Localisation: Alfranroc

MessagePosté le: Mer 4 Aoû - 17:09 (2010)    Sujet du message: Deux mères valent mieux qu'un père Répondre en citant

j'attends que tu rentres pour foutre le feu
J'ai pas non plus grandi avec une petite cuillère en argent dans la bouche, mais une chose que je sais, c'est que grandir dans une famille homophobe, c'est pas le pied, parce qu'en général, l'intolérance est plurielle...


Revenir en haut
Astrée


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 528
Localisation: Phase Pré-Œdipienne

MessagePosté le: Jeu 5 Aoû - 10:59 (2010)    Sujet du message: Deux mères valent mieux qu'un père Répondre en citant


  Je ne sais pas si deux mères valent mieux qu’un père ou pas ???
J’ai grandi au sein d’un couple de détraqué, la meilleure chose qu’ils ont pu faire c’était le divorce et j’avais 10 ans…
Je ne sais pas si j’aurai été mieux que ce que je suis à présent si j’avais eu deux mère comme la mienne …. !!!!
 


Revenir en haut
Wise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 433
Localisation: Alfranroc

MessagePosté le: Ven 6 Aoû - 00:01 (2010)    Sujet du message: Deux mères valent mieux qu'un père Répondre en citant

ouh là! on est en train de faire un carton! trois réponses qui prouvent que grandir dans une famille d'hétéros c'est pas la joie...

mouahahaha!!!


Revenir en haut
petale


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 115
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 6 Aoû - 09:42 (2010)    Sujet du message: Deux mères valent mieux qu'un père Répondre en citant

tout est dans le paraitre  au fait j ai une copine ici qui a un enfant en couple avec sa copine , insimination ect::: un beau petit garcon , le sujet le role du pere dans l education :::::role important d apres ce que j entends mais qui? beh oui qui vas donc etre un semblant de papa , qui pourra apporter a ce jeune garcon ce qu elles ne peuvent pas lui apporter , hmm !! hmmm!!apres mure reflexion j ai juste lancer un: de l amour suffira bien assez a rendre cet enfant heureux non vous ne croyez pas? moi si , je ne comprends pas du tout

d apres ma soeur le pere joue un role majeur lui aussi dans l education , laisser moi rire tout de meme , quel role joue t il donc jouer est bien le verbe qui se rapproche de son role , faire guili une fois par mois et offrir un cado histoire d avoir son conscient rassurer , allez je vais aller plus loin ballader son enfant grandit bien entendu pas celle qu il faut eduquer , parfois se prendre des baffes a l age ado etc etc :::::: non un enfant qui marche parle reflechit et hop tout d un coup geniale ils se reveillent et realise oh combien ils sont heureux d etre papa mais a distance d accord pas trop pres de chez eux sinon cela fait tache encore une fois ah non pardon ombrage , oui je ne sais pas trop mais franchement les hetero sont un peu con de croire a ce qui n existe pas , et courrir encore et encore apres ce qui n as jamais ete si ce n est leurs betises


Revenir en haut
Wise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 433
Localisation: Alfranroc

MessagePosté le: Ven 6 Aoû - 17:47 (2010)    Sujet du message: Deux mères valent mieux qu'un père Répondre en citant

on peut assurer un rôle paternel sans pour autant être le géniteur. Un copain, un tonton, un cousin peut aussi faire l'affaire. En gros un enfant peut grandir en ayant un référentiel paternel, qui peut aussi bien être masculin que féminin.
Je conçois qu'un couple de femmes puisse tour à tour remplir ce rôle au moment opportun. Symboliquement parlant, le père représente l'autorité, la loi. La femme a la même capacité de dire non à un enfant, de fixer des limites, qu'un homme. Mais la société nous rabâche que c'est le père qui a ce rôle...


Revenir en haut
Astrée


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 528
Localisation: Phase Pré-Œdipienne

MessagePosté le: Sam 7 Aoû - 14:37 (2010)    Sujet du message: Deux mères valent mieux qu'un père Répondre en citant

 Bien entendu qu'avoir le rôle du père, ce n'est pas porter un pantalon et avoir une zigounette....une mère peut très bien avoir ce rôle là, il me semble que le plus important c'est que l'enfant puissent avoir des identifications paternelles et maternelles, tout est symbolique et pas forcément réel...enfin c'est ce que je pense.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:39 (2017)    Sujet du message: Deux mères valent mieux qu'un père

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du Forum -> ACTUALITES -> Dans le monde entier Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com