lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du Forum
 
 
 
lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

les LESBIENNES qui deviennent hétéros

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du Forum -> Entre Nous -> Débats et discussions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
FAT


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2010
Messages: 40
Localisation: ...MARSEILLE

MessagePosté le: Mer 28 Juil - 21:22 (2010)    Sujet du message: les LESBIENNES qui deviennent hétéros Répondre en citant

les LESBIENNES qui deviennent hétéros ____


_


Nous avons mis un an avant de pouvoir traiter ce sujet. La principale difficulté a été de trouver des témoignages et au bout de cette recherche, nous n’avons trouvé que quatre personnes qui sont passé du lesbianisme à l’hétérosexualité dont deux n’ont pas souhaité témoigner ! Mais pourquoi ce sujet me tient-il autant à cœur ? Je vous raconte : Il y a deux ans, une copine, plus-goudou-tu-meurs, me confie qu’elle a craqué pour un mec. Sur le coup, je n’ y prête pas vraiment attention et lui dis qu’il y a beaucoup de femmes hétéros qui se découvrent une attirance pour les filles, alors pourquoi pas dans l’autre sens. Elle faisait partie de la même bande que moi. Encouragée par ma réaction , elle décide d’en faire part au reste de la bande, et là … le tollé ! Après une demie-heure de hurlements, (et croyez-moi, une douzaine de goudous contrariées, ça produit plus de décibels qu’une centaine de mioches dans une cour de récré) le lynchage en règle a commencé :
«- Tu files un mauvais coton, ça te passera. - C’est pour faire l’intéressante, c’est ça ? - Pour coucher avec un mec, il faudrait déjà qu’il sache que t’es une fille !...» J’étais bien tentée de la soutenir mais je n’avais pas vraiment envie d’être passée à tabac ce soir-là. Je risquais de temps en temps un timide : « Mais qu’est-ce que ça peut vous foutre !». Mais, à chacune de mes incursions, douze paire d’yeux se tenaient prêts à me transpercer de leur laser haineux.
Roselyne - Nantes
Je vivais depuis quatre ans avec ma partenaire quand nous avons décidé d’avoir un enfant. Enfin…c’est elle qui a mis le sujet sur le tapis. Petit à petit, l’idée a fait son chemin dans nos têtes et ce qui était au début son projet est devenu « notre» projet . Nous avions autour de nous quelques couples de garçons, donc nous prenions tout notre temps pour choisir. Nous avons mis tellement de temps... que ma chère compagne a rencontré une autre femme et en est tombée amoureuse ! Après le drame de la rupture, les hectolitres de larmes et les éclats de voix, elle a fini par se barrer. Je me suis donc retrouvée seule, avec toujours cette envie qu’elle avait suscité d’avoir un enfant. C’est à ce moment-là que je me suis mise à regarder mon collègue de bureau d’un oeil intéressé. Il n’y prêtait pas vraiment attention car je l’avais informé dès le premier assaut de drague que je ne mangeais pas de ce pain-là. J’ai commencé par le trouver sympa, puis intéressant, puis beau (ça a pris un peu plus de temps que le reste), puis désirable. En deux mots, je me suis mise à l’aimer. Tout s’est enchaîné très vite : week-ends amoureux, appart à deux, crédit revolving… Sur notre première nuit d’amour, je ne m’étendrai pas, mais on ne s’imagine pas le trac que j’avais : je me demandais si j’allais m’y prendre comme il faut, me disais que ça allait faire bizarre de ne pas trouver une magnifique paire de seins sur le torse. Bref, ça s’est bien passé ! Finalement, les mecs, c’est d’une simplicité pour ces choses-là ! Et puis nous avons eu Thomas. Deux ans plus tard, nous sous sommes séparés. Cela fait trois mois que je suis célibataire mais croyez-moi, ce n’est pas du côté des filles que je regarde.
Lena , 29 ans, assistante médicale, Perpignan
A 15 ans, la plupart des filles de ma classe avaient déjà leurs règles… pas moi ! Je le vivais assez mal. Je ne comptais plus les nuits passées à me demander si j’étais une vraie fille, craignant de me réveiller un matin avec des poils sur les seins ou pire encore : une bite ! Mais ça, ce n’était qu’un aspect des choses. Ce qui me mettait mal à l’aise, c’était le fait que mes copines flirtaient avec les garçons et trouvaient ça super ! Moi, ça ne m’inspirait que du dégoût. J’ai décidé alors que le mieux dans mon cas était de « faire » lesbienne. En sortant avec une fille, je résolvais à peu près tous mes problèmes: si je deviens un garçon, je me trouve dans un cas d’hétérosexualité classique, par contre, si je deviens fille (pour ça, il faut avoir ses règles), je suis simplement lesbienne, ce qui me semblait alors moins dégoûtant que d’être obligée de se taper un mec. Finalement à 16 ans, j’ai eu mes règles, mais je n’avais toujours pas envie de flirter avec les garçons, alors je me suis choisie une fille, je l’ai draguée à l’ancienne (fleurs, poèmes, tatouage de son prénom sur mon bras ...), elle n’a pas résisté. Pendant dix ans, je me perfectionnais en homosexualité sans états d’âme. A 25 ans, j’étais la seule lesbienne de ma bande. Les filles avec qui je m’entendais bien sortaient toutes avec des garçons. Je me suis mise alors à comparer mon couple aux couples hétéros... Et comme j’ai décidé une première fois d’être lesbienne, j’ai décidé cette fois-ci de devenir hétéro. J’ai réussi le rite de passage sans trop d’efforts. Mes copines hétéros n’en reviennent pas. Ma meilleure amie m’a confié récemment : «Il faut être maso pour sortir avec un mec quand on a la chance de pouvoir le faire avec une femme ».


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 28 Juil - 21:22 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Wise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 433
Localisation: Alfranroc

MessagePosté le: Ven 30 Juil - 09:58 (2010)    Sujet du message: les LESBIENNES qui deviennent hétéros Répondre en citant

chacune a ses raisons différentes ce qui est rassurant en soi car cela ne peut s'inscrire en règle fixée, établie avec un ou des éléments concordants.
Personnellement je ne vois pas où est le problème. Peut être parce que je fuis le communautarisme étriqué, que j'intègre également d'autres éléments intrinsèques à la femme (son corps, ses désirs d'enfants, ses projets), mais également exogènes (la société, l'environnement social, la famille, le milieu du travail, etc.).
Quelles que soient ses raisons, je pense qu'une femme peut faire une sorte de navette vers plusieurs orientations sexuelles, celle-ci restant cependant marginale et ce, dans chaque groupe bien fixé. Quand la société permettra aux individus le droit de ne pas se marier, de ne pas avoir d'enfants, là, nous verrons peut être mieux émerger celles et ceux qui font leurs choix.


Revenir en haut
Astrée


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 528
Localisation: Phase Pré-Œdipienne

MessagePosté le: Sam 31 Juil - 10:43 (2010)    Sujet du message: les LESBIENNES qui deviennent hétéros Répondre en citant

   
  Hétéro puis homo, puis hétéro …. J’ai trouve ça un peu bizarre même si je respecte totalement, chacun fait comme bon lui semble selon ce qu’il peut et selon son contexte et pourtant ça me dérange un peu….comment passer de l’un à l’autre ???
C’est vrai que je ne sais pas trop faire dans les nuances, pour moi et surtout sur le registre de l’intime on est où l’un ou l’autre mais  pas tantôt l’un et tantôt l’autre !!!!! Mais peut être que c’est possible, on se cherche, on découvre et a un moment donné on se trouve ou se retrouve !!!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:18 (2017)    Sujet du message: les LESBIENNES qui deviennent hétéros

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du Forum -> Entre Nous -> Débats et discussions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com