lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du Forum
 
 
 
lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

CV Jung l'érotismes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du Forum -> ARTS ET CULTURES -> Livres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
FAT


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2010
Messages: 40
Localisation: ...MARSEILLE

MessagePosté le: Mar 27 Juil - 18:20 (2010)    Sujet du message: CV Jung l'érotismes Répondre en citant

COMME JE SUIS INTERDIT DE REGARDER LES FILM EROTIQUE JE ME MET A LA L'ECTURE ZAMA
« Il est temps que les lesbiennes brûlent leur culotte comme les féministes l'ont fait de leur soutien-gorge. » 
Citation:
 
Cy Jung
  

 
Romancière et Nouvelliste Française 
   
Citation:
Cy Jung, dont le vrai prénom est Cécile est née à Dijon en mai 1963. Elle a obtenu une licence en droit public et un diplôme de 3e cycle de l'Institut d'Études Politiques de Paris. 


 






_Mathilde je l'ai rencontré dans un train CV Jung




Par Orely
C’est un roman érotico-porno où l’auteure décline une riche palette de fantasmes sur la personne chaque fois réinventée de Mathilde, dans un style très « brut de sensations » qui accentue le réalisme des scènes. Une écriture dépouillée, un ton décomplexé et une vraie richesse des mises en situation font de Mathilde… le livre le plus hot de cette sélection. A déconseiller à celles qui « font l’amour » dans la tendresse et les pétales de rose, et à recommander aux autres ! Rappelons au passage que Cy Jung avait déjà sévi avec Cul nul, un recueil de « courts érotiques lesbiens », véritable exercice de style en forme de Q sur une variation, presqu’un catalogue, des pratiques sexuelles goudous.
________________________________________________________________________________________________



LOL l'histoire qui se fondent entre la langue
_

Par Orely
Collectif d’auteures*, Editions de La Cerisaie, 2002.
Encore un recueil de nouvelles, mais cette fois écrit à seize mains (ça démarre très très chaud). Huit auteures se sont prêtées au jeu, soit autant de styles, d’expressions érotiques et de tons différents. Il y a la pudique qui butine sans se poser vraiment, la chasseuse et son regard de lynx, la hussarde qui n’en fait qu’à son envie, la nostalgique aux souvenirs bien précis, la passionnée qui se donne à cœur et à corps, la complexée totalement libérée pour une nuit, la gourmande qui consomme en connaisseuse et enfin la sensible qui s’égare entre deux eaux mouvantes. Seul point commun à toutes ces histoires : ce sont bien ici des « femmes qui aiment les femmes », et dont le désir se joue staccato, pianissimo ou allegro sur une gamme d’émotions, de plaisirs et de sensualité, avec l’Amour en accompagnement, sans pour autant verser dans la variété sirupeuse. Bref, un recueil à savourer au gré de ses humeurs, tel un panier de fruits estivaux dont chacun laisse en bouche une saveur différente, amère ou sucrée, fraîche ou fondante… (*)Anne Auboneuil, Léa Duffy, Nathalie Epron, Céline Germann, Geneviève Martorella, Hélène de Monferrand, Brigitte Ourlin et Elula Perrin.


______________________________________________________________________________________________


Poupées et Déesses. Aurore Dorval, Editions gaies et lesbiennes, 2005Poupées et déesses AURORE DORVAL eDITION GAIES ET LESBIENNES 2005






Par Orely
Quatre ans après « Sexe Attitude », Aurore Dorval sort un nouveau recueil de nouvelles érotiques. Cette fois encore, l’auteure s’amuse à multiplier les formes et les références littéraires (de Georges Sand à Cendrillon) allant du suspens au fantastique dans une écriture fluide et assez impersonnelle, ajustée aux personnages et à l’action. A première vue, ce sont des petites nouvelles très disparates et à l’érotisme plus ou moins explicite, parfois très directement sexuel, parfois évanescent comme un effleurement. Au fil de la lecture, c’est un univers très personnel aux références esthétiques marquées (il y est beaucoup de question d’Art et de représentation) qui se dévoile. Un univers fragile et inquiétant où plus le sexe se vit sans amour, plus il verse dans la violence et la dépravation, jusqu’au morbide, et où les Poupées sont souvent vénales et les Déesses bien cruelles. Au final, ce recueil se lit d’une traite comme un roman au suspens accrocheur, et dont le sens se décante lentement, une fois la dernière page tournée. Pour toutes celles qui aiment maintenir l’équilibre entre érotisme et fiction.
________________________________________________________________________________________________
Livre  érotique lesbiens

_
La saison chaude est revenue ! On a sorti les meubles de jardin ou réservé sa place à la semaine à la terrasse du coin, le rosé et la bière ont envahi le frigo, on se la rejoue fine et légère avec salades et fruits à foison, on contemple les filles, jambes et décolletés offerts à la brise du soir… On se sent toute chose. C’est comme une piqûre de rappel hormonal à nos sens engourdis. Là, toute détendue, presqu’ alanguie, c’est un film interdit aux mineures qu’on se passe en douce sous les paupières mi-closes. D’ailleurs, on se lirait bien un peu de littérature coquine, histoire de diversifier les scénarios… J’ai constitué pour vous une petite bibliothèque de l’érotisme lesbien, au risque et péril de ma vertu déjà pas mal éprouvée. Mauvaise nouvelle : comme d’hab’, 90% des bouquins érotiques estampillés « lesbiens » sont écrits par des mecs en pleins fantasmes voyeuristes inassouvis (comme dans cette armada de films X hétéros, où la nana pousse des petits cris ridicules quand sa collègue lui prend le poignet et que les deux se lèchent à trois centimètres du bord en haletant). Bonne nouvelle : bon, ben il reste 10% de livres vraiment lesbiens dont 2% d’histoires pas SM (hétéros ou homos, c’est le genre majeur du bouquin de cul, un lien avec notre époque de durcissement des rapports sociaux ?). Alors, pour donner un peu de piment à vos lectures sur la plage (veinarde) ou dans le métro (faut bien), voici ma sélection comme sur un plateau.
_________________________________________________________________________________________________
_


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 27 Juil - 18:20 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
FAT


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2010
Messages: 40
Localisation: ...MARSEILLE

MessagePosté le: Mar 27 Juil - 18:22 (2010)    Sujet du message: CV Jung l'érotismes Répondre en citant

Mionne ou la douxième Muse Elizabeth herrgott
_

Par Orely
Elizabeth Herrgott avait fait scandale avec la parution de Mes hiérodules (esclaves grecs attachés à un temple) en 2000, car la reconnaissance trop aisée d’une des deux esclaves, une pédiatre, avait fait condamner cette dernière à trois mois de suspension par l’Ordre des Médecins. L’auteure, psychanalyste, récidive dans l’auto-fiction érotique SM avec Mionne, une jeune femme amoureuse qu’elle va initier à la servitude sexuelle la plus exigeante, pour son unique satisfaction. L’écriture est à la fois raffinée et scabreuse, gourmande et vulgaire, traversée de courtes phrases isolées comme de brûlantes ou douloureuses pulsions. J’ai personnellement détesté la narratrice, incroyablement égocentrique, capricieuse voire odieuse, agressive, manipulatrice et possessive, dont le récit s’achève dans une apothéose érotomane. Mais ce n’est vraiment pas mon registre. Je laisse donc aux adeptes de SM le soin de juger. Pour toutes celles que le rapport de force excite à s’en mortifier les sens. Bonne lecture à toutes ! Orely
PS : et pour toutes celles que la littérature hétéro-érotique de qualité ne laisse pas de marbre, considérant que tout est dans le style et la richesse de l’imaginaire plus que dans le simple procédé d’identification, je conseille le catalogue des Editions de La Musardine, dont les romans se distinguent par leur qualité littéraire
__________________________________________________________________________________________________________


_


Revenir en haut
Astrée


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 528
Localisation: Phase Pré-Œdipienne

MessagePosté le: Mer 28 Juil - 11:57 (2010)    Sujet du message: CV Jung l'érotismes Répondre en citant

  Fat....désolée je n'ai pas encore lu....mais je remarque qu'elle a la meme méche que la mienne de coté, juste que la mienne est plus longue et les cheuveux aussi court....ça me fait plaisir....parce que, ici à Alger en me regarde bizzarement avec une coupe comme la mienne, entre autre ma famille, qui trouve que j'ai une mainiére trés singuliére voir débile de me coiffer....enfin voilà...c'est tout...

Revenir en haut
Alyssar


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2010
Messages: 45
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Mer 28 Juil - 13:57 (2010)    Sujet du message: CV Jung l'érotismes Répondre en citant

j'ai feuilleté une fois à la librairie gay de Lyon, et franchement j'ai trouvé ca à chier. Style nul, langue nul. Si ca se vend juste parce qu'elle est et que ses romans sont homo, eh ben ce que ca m'inspire, c'est ca la culture gay? non merci, je ne suis pas obligé de boucher de la merde parce que je suis gay...

Revenir en haut
FAT


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2010
Messages: 40
Localisation: ...MARSEILLE

MessagePosté le: Mer 28 Juil - 21:19 (2010)    Sujet du message: CV Jung l'érotismes Répondre en citant

moi aussi j'ai trouver ces livres nul mais comme c'est raconter j'adore lol il faut que je voie ta mèche alyssar un jour MOI il y a un an et demi je me suis laisser pousser les cheveux est ca ravie tout mon entourage mrd j'attire plus les mecs 

Revenir en haut
Astrée


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 528
Localisation: Phase Pré-Œdipienne

MessagePosté le: Jeu 29 Juil - 10:12 (2010)    Sujet du message: CV Jung l'érotismes Répondre en citant

   Fat....tu confond entre Alyssar et moi , ce n'est pas elle qui a parlé de la méche mais Astrée.... çça

   Fat....Minou.....c'est pas mal du tout...j'ai fait un tour et la proprio est trés sympa et acceuillante Okay


Revenir en haut
FAT


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2010
Messages: 40
Localisation: ...MARSEILLE

MessagePosté le: Jeu 29 Juil - 14:47 (2010)    Sujet du message: CV Jung l'érotismes Répondre en citant

dsl astrée je confond souvent dsl encore ecoute si je viens en septembre et si je passe a alger je t'invite manger chez elle
est ce que tu lui a parler de moi


Revenir en haut
Astrée


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 528
Localisation: Phase Pré-Œdipienne

MessagePosté le: Lun 2 Aoû - 13:01 (2010)    Sujet du message: CV Jung l'érotismes Répondre en citant

  Dire que je lui ai parlé de toi, ça serait trop dire....mais j'ai cru comprendre qu'elle savait de qui je parlait .
  Le cadre est trés chouette....j'aime bien


Revenir en haut
FAT


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2010
Messages: 40
Localisation: ...MARSEILLE

MessagePosté le: Lun 2 Aoû - 17:29 (2010)    Sujet du message: CV Jung l'érotismes Répondre en citant

ok si je viens a alger on va manger chez elle 

Revenir en haut
Astrée


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 528
Localisation: Phase Pré-Œdipienne

MessagePosté le: Mer 4 Aoû - 11:14 (2010)    Sujet du message: CV Jung l'érotismes Répondre en citant

   Ok Fat....avec plaisir

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:48 (2017)    Sujet du message: CV Jung l'érotismes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du Forum -> ARTS ET CULTURES -> Livres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com