lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du Forum
 
 
 
lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

TRANSES GNAOUA UN RITUEL DE GUERISON A ESSAOUIRA

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du Forum -> ACTUALITES -> Faits divers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Astrée


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 528
Localisation: Phase Pré-Œdipienne

MessagePosté le: Sam 17 Juil - 12:53 (2010)    Sujet du message: TRANSES GNAOUA UN RITUEL DE GUERISON A ESSAOUIRA Répondre en citant

  Dimanche 18 Juillet à 14h : TRANSES GNAOUA UN RITUEL DE GUERISON A ESSAOUIRA s’inscrit dans la mouvance «world». La réalisatrice Eliane Azoulay, native de cette ville, opère un passage constant entre une «lila» (animée par le défunt H’mida Boussou et Mostapha Baqbou) et la scène du Festival d’Essaouira sur laquelle défilent des artistes du monde entier.

  J'ai tellement envie d'y aller mais je bosse !!!!!!




Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 17 Juil - 12:53 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Wise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 433
Localisation: Alfranroc

MessagePosté le: Sam 17 Juil - 13:12 (2010)    Sujet du message: TRANSES GNAOUA UN RITUEL DE GUERISON A ESSAOUIRA Répondre en citant

Oui Eliane est la fifille de son papa, conseiller du roi et président d'une association qui a forte influence sur la vie culturelle d'Essaouira. Tout le monde connait et bénit (craint) la famille Azoulay.
Essaouira est une ville historiquement juive ou le Mellah, aujourd'hui partiellement détruit (j'y suis encore passée en juin) représentait une bonne moitié de la médina. Quelques grandes familles juives occupent toujours une place prépondérante dans la cité, notamment les Azoulay et les Sebag, pour ne citer qu'eux. Joseph Sebag que je connais bien pour avoir passé des heures à parler avec lui du passé tient une librairie assez atypique dans le quartier de Skala, près de la grande place, où se côtoient bibles et corans, ouvrages parfois "sulfureux" écrits par de grands auteurs de la civilisation pré-islamique. Essaouira c'est ça avant tout, et non pas parce qu'elle se veut une ville à touristes, mais avant tout une ville de partage et de tolérance.
J'ai déjà assisté à des transes gnaouas de guérison. C'est assez impressionnant et on se surprend presque à partir dans ce cercle musical entêtant.
Je ne saurais que trop recommander cet "exercice", ou devrais-je plutôt dire cette expérience à qui n'a jamais été possédée, envoûtée par le son. C'est pourquoi bon nombre d'artistes du monde entier sont venus s'immerger dans cette magie musicale et pourquoi pas, thérapeutique...


Revenir en haut
Astrée


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 528
Localisation: Phase Pré-Œdipienne

MessagePosté le: Sam 17 Juil - 13:37 (2010)    Sujet du message: TRANSES GNAOUA UN RITUEL DE GUERISON A ESSAOUIRA Répondre en citant

  Merci wise pour toutes ces précisions que j'igonrais totalement.....j'aimerai vraiment y aller mais étant donné que je bosse et qu'en plus j'ai ma derniére supervision de l'année donc....voilà.....je vais me renseigner si ils ne vont pas faire ça ailleurs ????

Revenir en haut
Wise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 433
Localisation: Alfranroc

MessagePosté le: Sam 17 Juil - 14:17 (2010)    Sujet du message: TRANSES GNAOUA UN RITUEL DE GUERISON A ESSAOUIRA Répondre en citant

J'en doute un peu... c'est typiquement souiri et on ne fait pas déplacer les maalem d'un claquement de doigt, hélas. La plupart d'entre eux sont souvent assez âgés et rechignent à quitter leur ville. Pour avoir rencontr2 le grand maalem Mahmoud Guenia, je peux te dire que ça semble presque mission impossible Very Happy
Un groupe gnaoua n'est rien sans son maalem, le joueur de gimbri, la guitare basse en peau de chameau et axe central de la structure musicale gnaouia. Les karkabous et les chants ne font qu'alimenter la transe, mais c'est le maalem qui la dirige, la maîtrise avant tout.
En outre, la musique gnaouia n'est pas l'unique apanage d'Essaouira et plus largement des berbères du sud Maroc. On trouve aussi des groupes en Algérie qui font ce type de musique. Maintenant, je ne suis pas assez renseignée pour dire qui et où ça se passe. Peut être qu'en tapant google...


Revenir en haut
Wise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 433
Localisation: Alfranroc

MessagePosté le: Sam 17 Juil - 15:15 (2010)    Sujet du message: TRANSES GNAOUA UN RITUEL DE GUERISON A ESSAOUIRA Répondre en citant





Revenir en haut
Wise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 433
Localisation: Alfranroc

MessagePosté le: Sam 17 Juil - 15:24 (2010)    Sujet du message: TRANSES GNAOUA UN RITUEL DE GUERISON A ESSAOUIRA Répondre en citant

Je viens de fouiner... chez vous on appelle ça le diwan Wink

Revenir en haut
Wise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 433
Localisation: Alfranroc

MessagePosté le: Sam 17 Juil - 16:15 (2010)    Sujet du message: TRANSES GNAOUA UN RITUEL DE GUERISON A ESSAOUIRA Répondre en citant

J'en avais presque oublié Gnawa Diffusion, groupe franco algérien... ce morceau me rappelle la route de Guelmim vers le désert côtier marocain, je hurlais baba salem dans la camionnette Very Happy


et puis Algeria, bien sûr...



Revenir en haut
Astrée


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 528
Localisation: Phase Pré-Œdipienne

MessagePosté le: Dim 18 Juil - 11:44 (2010)    Sujet du message: TRANSES GNAOUA UN RITUEL DE GUERISON A ESSAOUIRA Répondre en citant

   Ou alors .....ça me fait plus penser à Hasna El Bacharia......elle est fantastique...

Revenir en haut
Alyssar


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2010
Messages: 45
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Dim 18 Juil - 13:51 (2010)    Sujet du message: TRANSES GNAOUA UN RITUEL DE GUERISON A ESSAOUIRA Répondre en citant

pour l'algérie, on a effectivement en gnawa Hasna , ou encore Bali, les diwan de bechar et de biskra, et les nombreux chefs de files de la région de Tamanrasset comme Ithran pour le plus connu...

Revenir en haut
Astrée


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 528
Localisation: Phase Pré-Œdipienne

MessagePosté le: Dim 18 Juil - 14:32 (2010)    Sujet du message: TRANSES GNAOUA UN RITUEL DE GUERISON A ESSAOUIRA Répondre en citant

  Wise,J'aime bien ce que tu as proposé...

Revenir en haut
Alyssar


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2010
Messages: 45
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Mer 21 Juil - 11:47 (2010)    Sujet du message: TRANSES GNAOUA UN RITUEL DE GUERISON A ESSAOUIRA Répondre en citant

en fait, la musique gnawa est un héritage des esclaves noirs.
On sait toutes que les arabes ont été de grands pourvoyeurs d'esclavagisme à travers toute l'afrique...Et cette circulation des noirs dans le maghreb et la rencontre des deux cultures dans ce contextes à amener à l'apparition de la musique gnawa...
Au brésil ce métissage esclave culture local a donnéer des choses comme la samba ou la capoeira
aux états unis, le blues (en connexion direct avec les inspiration de la musique traditionnelles malienne) à la réunion, le Maloya....
On peut presque lire l'histoire des grande migration internationnale (surtout contrainte d'ailleurs) à travers la musique...


Revenir en haut
Astrée


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 528
Localisation: Phase Pré-Œdipienne

MessagePosté le: Jeu 22 Juil - 08:52 (2010)    Sujet du message: TRANSES GNAOUA UN RITUEL DE GUERISON A ESSAOUIRA Répondre en citant

  Bon....le but c'était de partir écouter et  voir le spéctacle...comme ça n'a pas pu etre fait....donc dommage...le reste je m'en fout u...., mais un peu de culture générale c'est toujours bien.....

Revenir en haut
Wise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 433
Localisation: Alfranroc

MessagePosté le: Ven 23 Juil - 11:23 (2010)    Sujet du message: TRANSES GNAOUA UN RITUEL DE GUERISON A ESSAOUIRA Répondre en citant

Allons encore plus loin dans l'histoire des peuples au travers de la musique. Ma quête personnelle m'a amenée jusqu'au cœur des montagnes du moyen Atlas où j'ai trouvé des instruments ainsi que des structures musicales identiques à celles des celtes. Il est incontestable que ces deux peuples (celtes et berbères) ont échangé un certain nombre de choses et pas uniquement leur musique, il y a fort longtemps, bien avant l'arrivée des arabes, probablement durant l'antiquité et les conquêtes romaines d'Hannibal. Certains bergers chabins (roux avec les yeux verts) me rappelaient ceux que j'avais croisé en Irlande et sur l'ensemble du territoire britannique.
Étant celte moi-même, cette découverte m'a touchée au plus haut point...
J'ai un ami souiri qui actuellement participe avec son groupe gnaoua à un festival de musique celtique. Comme quoi...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:19 (2017)    Sujet du message: TRANSES GNAOUA UN RITUEL DE GUERISON A ESSAOUIRA

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du Forum -> ACTUALITES -> Faits divers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com