lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du Forum
 
 
 
lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Des clichés inédits de la Dyke March de L.ADes clichés inédi

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du Forum -> ACTUALITES -> Dans le monde entier
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
FAT


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2010
Messages: 40
Localisation: ...MARSEILLE

MessagePosté le: Sam 3 Juil - 17:15 (2010)    Sujet du message: Des clichés inédits de la Dyke March de L.ADes clichés inédi Répondre en citant

Des clichés inédits de la Dyke March de L.A
Des clichés inédits de la Dyke March de L.A Les festivités de la Los Angeles Pride ont eu lieu le 11 juin dernier, ce fut l'occasion d'une grande Dyke March organisée par le West Hollywood Lesbian Visibility Committee (WELTO LCD ) et co-sponsorisé par Christopher /STREEP_ West/pride, d'où notre correspondante nous a ramenées quelques photos en exclu pour TÊTUE.

Avant de marcher d'un pas vif sur l'artère principale de West Hollywood, les filles se sont échauffées à grands coups de bras en l'air, cris, et sauts face à la scène où se sont succédés des discours sur l'histoire et l'état actuel des droits des lesbiennes, et des LGBT, aux États-Unis (le 40ème anniversaire de Stonewall, la Proposition 8, le "Don't Ask, Don't Tell"...).

A 20h, le départ de la Marche a été donné par les sifflets des bénévoles du West Hollywood Lesbian Visibility Committee. Tout le monde s'est rassemblé à l'angle de Santa Monica Boulevard et de San Vicente Boulevard. A la tête de la Marche, les Dykes on Bykes chevauchant des bolides rutilants, et tout le long du parcours, sur Santa Monica Boulevard, les clients sont sortis des bars pour soutenir les filles qui défilaient et se dandinaient aux rythmes des tambours de l'harmonie pendant que le soleil se couchait sur Los Angeles.

De retour au point de départ de la Marche, les filles étaient accueillies par les mix's de DJ Coleman sur lesquelles elles se sont déhanchées jusqu'au bout de la nuit.



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 3 Juil - 17:15 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Wise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 433
Localisation: Alfranroc

MessagePosté le: Sam 3 Juil - 17:55 (2010)    Sujet du message: Des clichés inédits de la Dyke March de L.ADes clichés inédi Répondre en citant

En France, on est loin de ça, c'est à dire de réunir autant de lesbiennes dans un tel défilé. Mais ça fait rêver...

Revenir en haut
Astrée


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 528
Localisation: Phase Pré-Œdipienne

MessagePosté le: Dim 4 Juil - 09:54 (2010)    Sujet du message: Des clichés inédits de la Dyke March de L.ADes clichés inédi Répondre en citant

  En Algérie.....ça ne se fera jamais......donc ça fait rever d'avantage.....meme si je m'en fout un peu

Revenir en haut
Wise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 433
Localisation: Alfranroc

MessagePosté le: Dim 4 Juil - 12:56 (2010)    Sujet du message: Des clichés inédits de la Dyke March de L.ADes clichés inédi Répondre en citant

En Algérie, ce serait vécu comme une provocation, donc aucun intérêt. Avant d'aller dans la rue et défiler pour sa reconnaissance et sa visibilité, il y a un monde que nombreux pays ne franchiront jamais car conditionnés par la religion régissant leur société, leur civilisation. La clandestinité et l'hypocrisie ont encore de beaux jours devant elles.
Il est impossible de comparer un pays qui s'est construit à partir de communautés migrantes et qui en a fait un principe sociétal et un pays dont la structure a peu ou pas évolué car suivant les principes d'une religion dont la pratique se refuse à évoluer.
Et l'amour dans tout ça... (ironie)


Revenir en haut
Astrée


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 528
Localisation: Phase Pré-Œdipienne

MessagePosté le: Dim 4 Juil - 15:51 (2010)    Sujet du message: Des clichés inédits de la Dyke March de L.ADes clichés inédi Répondre en citant

 De la provoc !!!!!! penses tu.....si ce n'était que ça. C'est plutot un désastre, parler des plus grands péchés, qui s'autoriserait a faire ça ???

  Meme entre collégues, quand nous parlons d'homoséxualité....je suis considérée comme une non musulmane ou une psychotique qui a perdue le nord et qui blasphémes....


Revenir en haut
Wise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 433
Localisation: Alfranroc

MessagePosté le: Dim 4 Juil - 16:33 (2010)    Sujet du message: Des clichés inédits de la Dyke March de L.ADes clichés inédi Répondre en citant

oui, l'argument "scientifique" avancé en priorité est la maladie mentale. Selon Freud nous serions des "invertis" dans le sens de l'inversion, exprimant en l'autre du même sexe son narcissisme. Mais nous étions au début du 20ème siècle et l'histoire de l'humanité démontre pourtant que les plus anciennes civilisations du globe ont intégré l'homosexualité dans leurs cultures car elles avaient compris que c'était une constante indéfectible. Il a fallu que le monothéisme la condamne pour préserver la norme de la reproduction. Depuis, on ne s'en sort ni ne s'en sortira jamais.
7% de la population mondiale qui ne demande qu'à vivre en paix...
dieu est amour, mort de rire!


Revenir en haut
Astrée


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 528
Localisation: Phase Pré-Œdipienne

MessagePosté le: Mer 7 Juil - 16:18 (2010)    Sujet du message: Des clichés inédits de la Dyke March de L.ADes clichés inédi Répondre en citant

  Au delà de la conception que nous pouvons avoir de Dieu et des coyances, et si dans la mienne , je considére  que Dieu est amour entre autre, je pense profondément, qu'il a rien a foutre de qui aime qui !!!!!!!!!

 Je suis certaine que cela revient plus à l'homme et à son interprétation et ses propres intérets.


Revenir en haut
Alyssar


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2010
Messages: 45
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Mer 7 Juil - 17:01 (2010)    Sujet du message: Des clichés inédits de la Dyke March de L.ADes clichés inédi Répondre en citant

Même Freud a révisé sa position quand sa fille Anna (si si) s'est révélé homosexuelle... certains lacanien y ont consacré un certains nombre d'article...
Mais au delà de ca, ce qui effraie souvent, c'est la différence... certaines sont plus difficile à faire avec que d'autres... sans doute touchent-elles à une différente part d'intimité.
Les livres, (religieux ou de lois) définissent des grandes lignes de normes, et qualifie les déviances.... c'est bien l'homme qui les pathologise ensuite, tout comme on est entrain de pathologiser les émotions (ex de prescription d'anti-dépresseur le lendemain d'un deuil...)
Mais pour revenir au gay pride, j'ai fais un tour à celle de Lyon... j'ai trouvé ca pathétique... je ne peux pas me reconnaitre dans ces caricatures, ni m'identifier à cette communautés... sans compter le fait que ca devient presque une identité exclusive, alors que comme le rappelle Amin Malouf, notre identité est multuiple puisque faite de nos appartenances et de nos expériences de vie...


Revenir en haut
Wise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 433
Localisation: Alfranroc

MessagePosté le: Jeu 8 Juil - 12:59 (2010)    Sujet du message: Des clichés inédits de la Dyke March de L.ADes clichés inédi Répondre en citant

Je ne suis pas très communautaire ni plumes et paillettes mais au delà de cette marche parfois "carnaval", c'est avant tout un acte politique qui est fait et un signal envoyé à un certain nombre d'institutions et individus du pays.
Le reste de l'année toutes ces personnes se fondent dans la masse et ne se distingue pas d'une autre. Amin Maalouf a raison et dans ce cas présent il enfonce une porte ouverte.


Revenir en haut
Alyssar


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2010
Messages: 45
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Jeu 8 Juil - 13:41 (2010)    Sujet du message: Des clichés inédits de la Dyke March de L.ADes clichés inédi Répondre en citant

pour nous sans doute, mais combien ne jure et ne vivent que dans la communauté?

Revenir en haut
Wise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 433
Localisation: Alfranroc

MessagePosté le: Jeu 8 Juil - 14:07 (2010)    Sujet du message: Des clichés inédits de la Dyke March de L.ADes clichés inédi Répondre en citant

Bien peu, en comparaison avec la majorité des personnes disséminées sur le territoire, dans les campagnes, petites bourgs de province... Seules les métropoles régionales regroupent des communautés, je dirais plutôt des microcosmes dont certaines initiatives étaient et sont avant tout d'apporter aide, écoute, information auprès de personnes isolée et en demande de parler de leur réalité.
Les gay pride, ce sont en effet du carnaval, mais derrière ça, il y a des assos qui luttent contre le sida, les discriminations et qui soutiennent les publics en demande.
Pour avoir évolué dans la communauté parisienne il y a quelques années, je peux dire que ce n'est pas idyllique. Il faut d'abord définir ce qu'est la communauté, puis de laquelle on parle. Celle des bars et boites est bien évidemment la moins épanouissante et ne montre au monde extérieur qu'un cliché dégradant de ce que sont les relations entre gays.
Maintenant si l'on parle des lieux associatifs et culturels, il en est tout autrement.
Il y a des actions concertées et adaptées qui sont faites auprès des publics LGBT, que ce soit accueil, écoute, orientation, prévention, conseils, accompagnement, soutien.
Ne réduisons pas les communautés à quelques plumes dans le cul et quelques torses bien huilés se dandinant sur un char une fois par an. Maintenant certaines associations comme le MAG par exemple (assos des jeunes gays) se déplacent dans les lycées pour faire de l'info et entamer un dialogue avec les jeunes publics, d'autres interviennent auprès des trans contraintes à la prostitution pour vivre, des assos LGBT constituent des départements juridiques afin de venir en aide à certaines personnes victimes d'actes homophobes.
Voilà en quoi peut servir une communauté. A mon sens (et rêvons un peu) elle pourrait un jour se dissoudre dans le droit commun...


Revenir en haut
Astrée


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 528
Localisation: Phase Pré-Œdipienne

MessagePosté le: Ven 9 Juil - 17:01 (2010)    Sujet du message: Des clichés inédits de la Dyke March de L.ADes clichés inédi Répondre en citant

  Je suis d'un pays autre que le votre, où les choses ont évoluées avec le temps meme si il reste encore beaucoup a faire meme en france.....mais bon.

 Hier avec un ami, nous discutions de ça, la gay prade, on essayé d'imaginer ça tout le long de la plus grande artére d'alger centre.....quelle effet ça aura ?????? plusiuers personnes en prisons.

 L'idée n'est pas le coté folklorique de l'évnement mais le but est autre. Bien entendu la gay prade, c'est inimaginable en Algérie mais comment déjà pouvoir en parler autour de nous, comment parler de l'homoséxualité sans trop choquer, sans etre pris comme un mécrant, un pervers, une personne à soigner....etc. Comment rendre l'homoséxualité aussi possible et banale que le fait d'étre hétéro ???

 Et ça, c'est quelque chose qui se fait au quotidien, avec beaucoup de prudence, dans le milieu où nous travaillons, les familles (encore tres compléxe) mais vraiment au quotidien.....et laisser les choses faire leur chemin.

 


Revenir en haut
Alyssar


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2010
Messages: 45
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Ven 9 Juil - 20:04 (2010)    Sujet du message: Des clichés inédits de la Dyke March de L.ADes clichés inédi Répondre en citant

le probleme de toutes les minorités invisibles, c'est qu'elles le deviennent dans le spectaculaire et contribuent largement à forger les préjugés qui ont ensuite la vie qu'on leur connait.... donc en gros, on contribue à fabriquer des préjugés et ensuite on passe notre temps à lutter contre... super comme pratique bien maso non?

Revenir en haut
Alyssar


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2010
Messages: 45
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Ven 9 Juil - 20:05 (2010)    Sujet du message: Des clichés inédits de la Dyke March de L.ADes clichés inédi Répondre en citant

mais il est vrai que certaines personnes sont plus adroites que d'autres dans un masochisme sans faille... vive don quichotte

Revenir en haut
Astrée


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 528
Localisation: Phase Pré-Œdipienne

MessagePosté le: Ven 9 Juil - 20:13 (2010)    Sujet du message: Des clichés inédits de la Dyke March de L.ADes clichés inédi Répondre en citant

  Personnellement, je ne vois pas où réside le masochisme ???? Mais bon....chacun son point de vue.

  Je trouve que c'est souvent la minorité, qui se sont données les moyens,meme spéctaculaires parfois, quand la situation l'impose pour plaider et affirmer une cause......je parle bien entendu de mon pays et de son histoire, en france....je ne connais pas comment ça fonctionne !!!!!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:21 (2017)    Sujet du message: Des clichés inédits de la Dyke March de L.ADes clichés inédi

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    lesbiennes francophones du maghreb et d'ailleurs... Index du Forum -> ACTUALITES -> Dans le monde entier Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com